3 bonnes raisons pour lesquelles la vessie timide (parurésie) n’est pas une fatalité

Cliquez pour voir la vidéo

0  comments

Chaque fois que vous bloquez aux toilettes, vous vous dites la même chose :

"Mais pourquoi moi ? Qu'ai-je fait pour mériter ça ? Il va vraiment falloir que je vive toute ma vie avec cette vessie timide ?"

Croyez-moi, je connais la souffrance. La situation peut paraître désastreuse.

Malgré ça, on peut quand même y voir un brin de lumière au fond du couloir. Voici 3 bonnes choses en rapport avec la parurésie :

1. Ce n'est pas un problème physique

La première chose, et pas des moindres, c'est que la parurésie n'est pas un problème d'ordre physique ou génétique.

Il existe bien la dysurie qui est la difficulté à l'évacuation de l'urine et pouvant avoir plusieurs causes d'ordre physique.

Néanmoins dans le cadre de la vessie timide ce n'est pas le cas. Vous le savez instinctivement, car lorsque vous avez les conditions d'intimités nécessaires vous n'avez pas de problème.

La parurésie est considérée comme une phobie sociale. Et comme toutes les phobies, la ou les cause(s) se trouvent plutôt dans notre tête.

2. Les phobies sont curables

Cela nous amène donc au 2e point. Les phobies sont curables.

Est-ce que c'est toujours facile ? NON. 

Est-ce que c'est possible ? OUI.

Quand on a vécu la parurésie, on sait que des situations banales peuvent devenir un cauchemar. Ce n’est clairement pas quelque chose avec laquelle on veut vivre toute notre vie.

Heureusement, on vit à une époque où il existe de nombreuses solutions pour combattre les phobies. De l'exposition graduelle, aux thérapies cognitives comme l'EFT, l'EMDR, Tipi ou autres techniques de mindfulness...ce sont plusieurs techniques, mais dont le but est le même : interpréter les situations qui nous font peur de manière différente, en d'autres termes nous désensibiliser ou détacher émotionnellement des situations stressantes.

3. Vous êtes responsables de votre futur

Sachant que ce n'est pas un problème génétique ou physique et que c'est curable vous avez toutes les bonnes nouvelles du jour pour prendre action.

Seulement voilà, vaincre une phobie peut prendre de quelques minutes à plusieurs semaines.

Le souci c'est qu'on est dans une société de l'immédiateté. Si ça ne marche pas rapidement, alors ça ne marche pas et l'on passe à autre chose.

C'est comme aller 1 fois ou 2 fois à la salle de sport, soulever un peu de fonte et dire que ça ne marche pas, car on ne voit pas de résultats. La vérité c'est que les muscles avaient déjà commencé à grossir, mais en musculation, comme beaucoup de choses qui valent le coup, il faut de la persistance pour voir des résultats. Si l'on suit un programme sérieux, les résultats viendront obligatoirement.

Si vous souhaitez vaincre votre parurésie, vos 3 mots clés seront alors :

  1. Persévérance
  2. Régularité
  3. Courage

Le fait est que votre parurésie vit aujourd'hui avec vous. Si vous ne partez pas en guerre contre elle en faisant le choix fort de la vaincre, laissez-moi vous dire qu'elle vous suivra jusqu'à la fin de votre vie.

Alors que faire ?

Si vous en avez vraiment marre de bloquer aux toilettes et êtes prêt à agir, cliquez ici et faites vos premiers pas gratuitement contre la parurésie à travers de 2 heures de vidéo  !

Transcription de la vidéo

"D'accord, dans cette vidéo, je vais vous donner trois raisons pour lesquelles avoir la parurésie, ou ce qu'on appelle la vessie timide, n'est pas une fatalité.

Le premier point que je voulais aborder, c'est le fait que quand on a la parurésie, ce n'est pas un problème d'ordre physique, ce n'est pas un problème d'ordre génétique, c'est un problème d'ordre mental, c'est un blocage mental, c'est une phobie, donc c'est une peur irrationnelle qui se déclenche en nous. Et ça, c'est plutôt une bonne nouvelle de savoir que ce n'est pas un problème physique sur lequel on ne peut rien faire, ou un problème génétique sur lequel on ne peut rien faire. C'est plutôt une bonne nouvelle.

Alors, il y a également, dans tout ce qui concerne les difficultés à uriner, c'est vrai qu'il existe d'autres problèmes, comme la dysurie par exemple, qui impliquent un problème physique, mais dans le cadre de la vessie timide, vous savez que ce n'est pas un problème physique, parce que, à partir du moment où vous avez les conditions d'intimité qui vous semblent correctes, chacun est différent avec la vessie timide, à partir du moment où vous avez les conditions d'intimité correctes pour vous, vous n'avez aucun problème. Pour uriner, l'urine se déclenche toute seule. C'est vraiment le facteur externe qui va vous bloquer. Donc, premier point, ce n'est pas un problème d'ordre physique, et ça, c'est plutôt une bonne nouvelle.

Le deuxième point, comme je l'ai énoncé juste avant, c'est que la paralysie est considérée comme une phobie, une phobie sociale. Et aujourd'hui, on vit quand même dans une ère où il y a des solutions pour les phobies, il y a plein de manières de soigner les phobies, que ce soit les thérapies d'exposition, ou les thérapies douces, entre guillemets, comme l'EFT, l'EMDR, Tipi, ou toutes les thérapies de ce genre, qui sont effectivement efficaces pour traiter les phobies. Donc, la bonne nouvelle, c'est que c'est quelque chose de curable, ce n'est pas une fatalité, ce n'est pas quelque chose avec lequel on va devoir vivre toute notre vie. On sait qu'il y a une possibilité, on sait qu'il y a de la lumière au bout du couloir. Et donc, ça, ça nous amène à notre troisième point.

Le troisième point, ça veut dire que, si ce n'est pas un problème physique, si c'est quelque chose de curable, c'est quelque chose sur lequel vous pouvez agir et que vous pouvez prendre en main dans votre futur. Si vous voulez partir en guerre contre votre parurésie ou votre vessie timide, c'est quelque chose qui est possible. Est-ce que ça va être facile ? Probablement que non. Mais est-ce que c'est possible ? Oui. Et quand on sait la galère que c'est de bloquer dans les toilettes publiques, de ne pas pouvoir aller, par exemple, dans les concerts, ou de prendre l'avion sur des longs trajets, ou tous les désagréments que vous pouvez avoir dans votre vie, clairement, ça vaut le coup de travailler et d'investir sur soi-même pour combattre ce que j'appelle cette espèce d'épée de Damoclès qui contrôle notre vie au final.

Voilà, pour conclure cette vidéo, ce que je voulais dire, c'est qu'il y a, c'est possible de combattre sa peur ici. Et donc, si vous en avez marre, si vous voulez vous en sortir, alors vous pouvez agir. Et pour cela, si vous voulez, vous trouverez sous la vidéo quelques liens qui vous amèneront vers des ressources qui vous permettront de commencer votre chemin vers la libération de la parurésie. Et voilà, vous trouverez donc tous les liens sous la vidéo. Je vous dis à bientôt dans une prochaine vidéo. Ciao, ciao, bye, bye."


Vous aimerez aussi :

Comment Parler de la Vessie Timide à vos Proches
Vaincre la Vessie Timide : Découvrez Comment Votre Corps et Esprit Sont Connectés!

A Propos de l'Auteur

Guillaume

Praticien EFT certifié, je pratique l'EFT en France et partout dans le monde par Zoom. Quand je ne tapote pas sur les gens, je me défoule avec le Krav-Maga (self-défense), je me détends avec les jeux de société et j'apprends en lisant de bons livres. A bientôt.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Vous ne savez pas où commencer ?

Découvrez un mini-programme GRATUIT pour découvrir l'EFT !

>